Le réseau de sous-traitants

DJ méca a toujours eu comme ambition d’apporter une solution complète à ses clients, y compris quand celle-ci ne peut être (entièrement ou partiellement) réalisée en interne. DJ méca a su s’entourer de partenaires sous-traitants locaux, nationaux et internationaux pour répondre positivement à la majorité des demandes. Les années d’expériences et d’échanges avec ses fournisseurs lui assurent une maîtrise complète des process sous-traités, et garantissent des approvisionnements économiques tout en respectant le cahier des charges de ses clients.

Quelques process gérés en sous-traitance :

Traitements thermiques et de surfaces

  • Zingage : Traitement de surface entraînant la formation d’un revêtement métallique de zinc.
  • Traitement thermique : Technique consistant à faire subir des transformations de structure grâce à des cycles prédéterminés de chauffage et de refroidissement afin d’en améliorer les caractéristiques mécaniques :
    dureté, ductilité, limite d’élasticité, …
  • Anodisation : Traitement de surface qui permet de protéger ou de décorer une pièce en aluminium en augmentant sa résistance à l’usure, à la corrosion et à la chaleur.
  • Argenture : Dépôt d’une couche d’argent sur un support quelconque.
  • Brunissage : Traitement de surface par oxydation superficielle des aciers obtenue par voie chimique, permettant l’obtention d’un aspect noir.
  • Cataphorèse : Technique de peinture qui consiste à immerger la pièce dans un bain de peinture hydrosoluble, Ensuite, la peinture est cuite au four. Toute la surface de la pièce est couverte, même les parties creuses et cachées, ainsi que les arêtes vives. La couche est fine et régulière, environ 20 micromètres. Cette finesse permet de peindre les filetages sans les boucher. L’homogénéité de la couche confère une excellente tenue à la corrosion et une bonne couche d’accroche pour un primaire.
  • Cémentation : Traitement thermique utilisé pour augmenter la dureté superficielle de pièces en acier.
  • Nitruration : Traitement thermique qui permet d’augmenter la dureté superficielle de pièces en acier sans altérer les caractéristiques mécaniques à cœur.
  • Phosphatation : Traitement de surface permettant l’obtention d’un aspect noir et préparant la pièce à une peinture.

Autres types de sous-traitances :

  • Découpe Jet d’eau : Opération de découpe par jet d’eau de tôle de fortes épaisseurs.
  • Surmoulage : Technique consistant à placer une pièce préformée (ou une section de cette pièce) dans un moule et à injecter un matériau autour de celle-ci.
  • Sablage : Technique consistant à projeter un abrasif sur la surface d’un objet pour en modifier la structure superficielle.
  • Rectification : Opération d’usinage destinée à améliorer les caractéristiques géométriques d’une pièce.
  • Rodage : La technique consistait en un frottement rotatif des deux pièces avec une pâte d’émeri jusqu’à ce que le contact soit parfait. Le rodage est une opération de finition qui permet d’obtenir une rugosité très faible.
  • Grenaillage : Technique consistant à projeter des microbilles sur la surface d’un objet pour en modifier la structure superficielle.
  • Electro-érosion : Procédé d’usinage qui consiste à enlever de la matière dans une pièce en utilisant des décharges électriques.

Il existe trois types d’usinage par électro-érosion :

  1. L’électro-érosion par enfonçage dans laquelle une électrode de forme complémentaire à la forme à usiner s’enfonce dans la pièce.
  2. L’électro-érosion par fil, où un fil conducteur animé d’un mouvement plan et angulaire découpe une pièce suivant une surface réglée : depuis 2014, ce procédé est intégré en interne sur notre site de Roanne.
  3. Le perçage rapide utilise une électrode tubulaire pour percer les matériaux très durs.